Archives Mensuelles: février 2013

Bienvenue chez les Mamour – Episode 1

Par défaut

LP-La_Maison_du_Bonheur

Tu imagines que je t’ai parlé de mes seins, de ma culotte gainante, alors que je ne me suis même pas présentée?!
La montagne ça vous gagne, certes, mais ça fait aussi perdre le sens du monde civilisé.

Donc ici, c’est chez moi.Tu as trouvé facilement? En face de Peugeot, à gauche, c’était pourtant pas bien compliqué … (private joke avec ma keupine Sonia, si tu me lis …)

Entre, tu dois te geler, il fait combien, là? -12°? Ah non, seulement -5° Tu es sûr(e)?
Punaise, tu as raison! J’oublie toujours qu’on est déjà en mai !!
J’adore quand l’été approche!

Bon, ben , là c’est la cuisine.
Si tu fouilles mes placards (tant qu’à fouiller, tu peux aussi les ranger, je ne te retiens pas), tu trouveras une machine à pain, une yaourtière, une sorbetière, une machine à donuts, tout un bordel d’emporte pièces et tampons à biscuits, des moules en silicone de toutes les formes, une centrifugeuse, une machine à faire les barres de céréales, un cuiseur vapeur … Ah tiens?! Toi aussi, tu trouves qu’il manque une Soyabella?? Ca me fait plaisir, depuis le temps que je le dis! (Chouchou, si tu me lis …)
Dans le frigo, ya des laits végétaux, du tofu soyeux, des confiotes maison … Ca? Lâche le de suite ou je te scalpe !! LACHE CA J’AI DIT !!!!!!!!!
Pardon, je me suis emportée. Vraiment, je me confuse. Mais putain, ma pâte à a tartiner maison, quoi … c’est sacré! Même les mômes n’y ont pas droit (je leur ai dit que c’était fait à base de brocolis, bizarrement, j’ai pas eu besoin d’insister …)
Donc, j’en étais où, moi? Ah oui! Le tofu soyeux ! Ma keupine Coquillette en a un usage tout particulier, mais moi, je l’utilise à la place du fromage blanc. Parce qu’ici, vois-tu, le Zébie et moi même avons du mal avec les PLV (Protéines de Lait de Vache, fais l’effort de retenir, je ne vais pas te l’expliquer à chaque fois non plus). Ca nous file des croûtes pour tout te dire. Donc on évite. Sauf les veilles de visite de la MocheMère, où ça nous arrange pas mal de ressembler à un furoncle séché.
Et comme en plus, j’ai des keupines étranges, je fais de plus en plus de bouffe VGL (VéGétaLienne, fais un effort, bowdel!). Pas tant qu’on ne soit pas carnivores par ici, mais j’aime bien varier les plaisirs. Comme quand j’alterne Nutella et crème de marrons, quoi. Ou quand je simule une grippe pour dormir tranquille sur le canapé en matant des films avec Brad Pitt … C’pas que je n’aime plus les ronflements du Chouchou, loin de là, mais c’est histoire de pas se lasser, tout simplement.
Ce que tu ne trouveras pas dans mes placards, en revanche, ce sont des plats cuisinés tout prêt (moi, le cheval, tu sais …), des petits pots pour bébé et du lait infantile.
Oh, tu peux me traiter de mamuniste, je t’en prie !! Mais si tu attaques comme ça, que diras-tu en voyant le stock de couches lavables du Zébie, mes 4 écharpes de portage, mon sling, mon porte bébé physiologique? Et quand tu sauras qu’ici, on pratique la DME, la motricité libre, l’éducation bienveillante, qu’on se lave avec du savon d’Alep et qu’on n’aime pas trop trop les OGM?
On continue? Ca va, t’as pas trop peur?

Là, le salon. Ah non, ya pas de télé, ma bonne dame. Mais on le vit très bien, je te rassure !!
Oui, elle est spé la déco au dessus du PC, j’avoue. Un jour je te raconterai pourquoi il y a autant de photos de meufs à la tête bizarre ….
Ah ça! Le coin lecture d’une mamuniste, que veux-tu! Filliozat, Faber&Mazlich, Pantley. Si j’arrive à finir un de ces trois bouquins avant que le Zébie n’entre à l’école, je serais contente.

Au fond, là bas c’est mon atelier. Ma machine à coudre, ma caisse à cosméto maison …
Une quoi? Aaaaaaaaaaaaaaah !! Tu sais que je te like toi?? Non, je n’ai pas de surjeteuse!! (ni de mannequin de couturière) (ni de vrai meuble pour ranger mes tissus) Toi aussi tu trouves ça bizarre?  (Chouchou, si tu es encore là ….)

Fais gaffe où tu marches, hein, on est en travaux, et les outils sont particulièrement agressifs par chez nous … l’autre jour, un maillet s’est jeté sans mon pied. Putain, je ne lui avais rien fait en plus !!! On n’est plus chez soi, je te jure !

Là, c’est la chambre de Chouchoul’appartement, aussi appelé chambre d’amis (sauf qu’on n’a pas d’amis, mais on trouvait que ça rendait mieux que « pièce où on range tout ce qui n’a pas de place ailleurs et qu’on range deux fois l’an quand on a nos parents à la maison »)(et en plus, c’est déjà la nom qu’on donne au salon)

Là, le dressing.
Tiens, donne-moi ton avis objectif : 49 paires de chaussures, c’est pas choquant? Vraiment? Je le savais!
(Chouchou …..)
Et on est d’accord que les tongs ça ne compte pas? Merci!! Nan vraiment, tu me rassures.
Tiens, tu peux poser ces 5 paires là à côté du meuble s’il te plait? Yavait des soldes en ville, et je n’en avais pas des comme ça ….
La photo de Brad Pitt au dessus du bahut? C’est juste pour avoir la pêche le matin. Tu comprends, si je mettais une photo de mon mec, je serais toute chamallow et je foncerais sous la couette pour le violer, je ne pourrais jamais partir bosser au final! (ça va, je le fais bien?)
Non, non, ce pull n’est pas déchiré, non! C’est un pull d’allaitement! (mamuniste, toussa…)

Ca? Bon, OK, techniquement, oui, c’est un trou dans un mur… Mais je préfère parler d’ouverture entre deux mondes, tu vois. Un genre de passerelle entre mon moi « femme », et mon moi « mère » qui … Ouais bon ça va! Hein! Je t’avais prévenu(e) qu’on était en travaux!! FAIS PAS CHIER.

Là, notre chambre. Comme tu peux le voir, il ya  un sidebed, rapport au Zébie qui a quitté la pièce il y a peu pour dormir avec son frère mais finit encore quelques nuits avec nous, de temps en temps. Oui, il a 14 mois et alors? S’il faisait mes ses nuits depuis ses 15 jours dans son couffin brodé SophieLaGirafe, je n’aurais pas Pantley sur la table du salon, hein …

Là, c’est la future chambre des garçons, c’est Chouchou qui a tout fait. Oui, c’est aussi lui qui a bu les 28 bouteilles de bière qui font déco sur l’étagère, oui ….Le placo ça donne soif, paraît-il.

Allez, je t’épargne la salle de bains et la chambre des enfants, hein, sinon on y est encore demain!!
Tu viens, on va bouffer des donuts VGL? Et je te présenterai un peu les membres de la Famille Mamour en sirotant une tisane d’allaitement.

glace-au-lait-maternel1Tu prendras bien une boule de glace maison?

Publicités

Portage, allaitement et vie sociale

Par défaut

Quand tu as un enfant, tu le sais, ta vie sociale prend une grosse claque. Alors quand tu en as deux, que tu n’es pas véhiculée et que tu vis dans les Bauges … tu en arrives à dire bonjour au tracteur en allant chercher ton fils à l’école. Oui, oui. Ca fait un an que tu vis ici, un an (au moins vu son état) que ce tracteur est garé là, sous son abri, et un an, donc, que tu lui fais machinalement un geste de la main/hochement de tête entendu en passant devant … Et un an que tu t’auto-engueules en t’apercevant de ton erreur, tout en remerciant le Dieu des Smarties que ton hameau soit ravitaillé par les corbeaux et que personne ne t’ait surprise.

Donc, le jour où tu as vie sociale, avec des vrais gens, pas avec des outils agricoles poussiéreux et rouillés, tu es toute frétillante de partout. Tu te liquéfies du fri-fri (copyright ma keupine Nanette), tu sautes par dessus les bottes de paille, tu slalomes entre les moutons, bref, tu exultes.

Quelle que soit la vie sociale en question, hein! Mais quand même, il y a différents degrés de préparation :

– Ca va de « emmener le grand chez Orchestra pour la rentrée » = épilation (on ne sait jamais, hein) et maquillage + tenue casual genre la meuf qui s’est sapée vite fait alors qu’il t’a fallu deux heures pour choisir de mettre le seul jean dans lequel tu rentres avec le seul top qui ne soit pas taché de vomi/bave/lait caillé

– A « baptême de ta filleule » avec plein de gens de ton ancienne vie = là c’est du lourd. Ya du level. Ca ne rigole plus. Va falloir faire un planning.

Tu prévois donc un plan d’attaque sur 10 jours qui comprend l’option ravalement de façade et camouflage de cernes/griffures Zébiesques dans le cou/kg superflus. Il faut donc qu’à défaut d’avoir l’air mince, tu ne paraisses pas trop énorme, que ta tenue soit un minimum classe (on va quand même chez le seigneur faut pas non plus trop trop déconner, on sait jamais, hein Nanette? ^^) mais sans en faire trop non plus. Ca n’est pas une réception chez l’Ambassadeur (note quand même que s’il n’y a pas de Ferrero, j’embarque les ptits fours et je me casse), et il ne faudrait pas avoir l’air endimanchée quand les autres seront simplement « bien ».

Alors bien sûr, si tu es à l’aise avec ton image, et si le regard tes autres t’importe peu, tu n’auras pas ce souci. (enfin, sauf avec moi, parce que je conchie les gens bien dans leur peau, ils m’énervent. mais c’est un autre débat)

Mais comme tu aimes les complications en tout genre, et les défis de tout poil (on ne parle pas ici des jambes, qui ont été épilées ya une semaine pour aller chez Orchestra), tu as décidé de rajouter deux inconnues à ton équation : tu allaites et tu portes. Oui Madame.Donc il faut que tu puisses dégainer le boobs sitôt fini ton interprétation très personnelle (là, on vient de perdre la maman, qui court chercher une excuse pour me désinviter du baptême) des psaumes de JSaisPlusQui, livre XIII, verset 9.

Parce que le Zébie, il acceptera peut être de rester avec son père le temps que tu fasses la mariole sur scène, pardon sur l’estrade, mais sitôt que tu seras redescendue sous les acclamations de la foule en délire, quand tu auras fini de serrer des mains et de signer des autographes (quand je dis qu’il y a URGENCE VIE SOCIALE !!!), tu devras payer ton tribut boobesque en pénitence de ton crime de lèse bébé. Et le papa, qui aura dignement assuré l’intérim pendant 6 minutes et 37 secondes (33 secondes de lecture, le reste pour tes fans), te rendra le chérubin gigotant immédiatement. Tu vas donc devoir te l’harnacher sur le dos.Si possible sans te gaufrer. Si possible sans attraper le bas de ta jupe avec le pan de l’écharpe (celui qui doit repasser sur ton épaule. C’est bon, tu visualises?)

Quand tu es chez toi, le trio polaire pelée/jean taché/boots élimées est parfait. L’option saucissonnage rajoute juste ce qu’il faut d’excentricité à ta tenue. La polaire qui remonte quand tu passes l’écharpe sur ton épaule, le lange en coton qui s’est glissé dans les plis et qui te bat la cuisse en cadence, le cheveu hirsute ramené en chignon le plus haut possible sur ton crâne pour être hors d’atteinte des petites mains griffeuses, OK.

Mais là, ça ne le fera pas. Tu ne seras pas dans le ton.

Le côté savoyard, pourquoi pas. Pas de sur-jeu. Trop de roots tue le roots.

L’équation finale est donc la suivante : tu dois avoir l’air à peu près potable (en tout cas on ne doit pas croire en te voyant que ton mec est venu avec un bovin local parce que toi tu avais les champs à faucher et que venir seul ça foutait la honte)(et que de toutes façons vu la taille de ton boobs gauche, sur un malentendu, le bébé pourrait confondre et que pendant qu’il téterait il ne ferait pas ch***), être classe mais pas trop apprêtée, pouvoir nichonner et porter.

Donc exit les hauts talons qui t’auraient affiné le cuissot.

Donc exit ta petite robe col bateau qui te fait une silhouette acceptable mais qui rend le boobs inaccessible à moins de libérer par la même occasion ta culotte gainante Daxon.

De toutes façons, tu as toujours été nulle en maths. Les équations, c’est pas ton fort.

Dans ta tête, ça ressemble à ça ...

Dans ta tête, ça ressemble à ça …